lundi 1 mai 2017

Nos relations avec nos beaux-parents



Ahhh les beaux parents ... tout un programme à en écouter la plupart des gens !
ATTENTION : aucun jugement ici, chacun vit et a les relations qu'il veut avec qui il veut hein !!
Je parle ici de MON expérience et de généralités basiques !!!


Bon ok jusqu'il y a 10 ans moi aussi j'étais pareille .... en pire ....
Flash back : Mon cher ex-mari, à la mort de son père n'avait rien trouvé de mieux que de faire vivre sa mère avec nous, dans un deux pièces ... sa mère faisait (bon j'imagine qu'elle fait toujours) partie des personnes toxiques ... elle est d'une méchanceté à toute épreuve, mais très adroite pour que tout aille dans le sens qu'elle a décidé !



 Du coup pour être honnête quand j'ai rencontré PapaChat et qu'il m'a dit que ses parents vivaient à 450 km ça m'a bien plu !!


Et puis un jour, je les ai rencontrés .... et j'ai découvert des personnes bienveillantes, aimantes, généreuses, qui ne jugent pas, qui ont un amour inconditionnel mais pas aveugle pour leurs enfants et maintenant petits enfants.

Alors, non je ne fait pas du compliment gratuit, car il est fort peu probable qu'ils me lisent mais voilà, J'ai, je pense les beaux parents les plus merveilleux du monde.


Ok, je reconnais aussi que de ne pas avoir eu de "vraie" vie de famille enfant, alors peut-être que de voir un couple, uni qui s'occupe de leurs enfants, et petits enfants avec l'amour et la bienveillance les plus naturels qui soient c'est hyper agréable !

Nous sommes toujours bien reçus, même quand on débarque à 5 adultes et 3 enfants à l'improviste pour l'anniversaire de ma belle-mère !

Oui je suis cette fille qui apprécie partir passer du temps chez ses beaux parents et adore les recevoir !!

Oui je peux le dire sans honte, j'aime mes beaux-parents !

Et vous, comment ça se passe ??
Racontez moi !




1 commentaire:

  1. Ah la belle famille, toujours toute une histoire!!!
    Moi je suis bien contente d'avoir quitté la mienne...et pour le moment, pas chaude de me remettre en couple pour en retrouver une autre: sait-on jamais sur qui on va tomber!

    RépondreSupprimer